Πέμπτη, 10 Φεβρουαρίου 2011

BRATISLAVA. MARCHE EN VILLE.

Après trois jours de marche à Budapest, nous avons commencé le quatrième jour le matin pour notre prochaine destination Bratislava. Après avoir arrangé nos choses dans la voiture nous avons fixé au GPS notre prochain étape, la capitale de la Slovaquie. Un trajet approximativement d'une heure sans retardements aux frontières puisque la seule chose qui rappelle les bords du pays est les anciennes stations frontalières presque abandonnées! À la première station-service de la Slovaquie l’achat de la carte de péages (la VINIETTA) pour les voitures avec des plaques d’immatriculation étrangères est obligatoire, cette carte a une durée de 7 jours et coûte seulement 5 Euros, pour des kilomètres illimités dans le pays. Attention aux infractions en route les agents de police attendent et n'excusent pas même l'ignorance des visiteurs étrangers, les amendes sont payées sur place. Ils sont trop sévères avec l’usage de l’alcool, quelle que soit la détection au sang, elle est accompagnée par des peines les plus lourdes. Parmi les plus nouvelles métropoles d'Europe, Bratislava unit parfaitement hier avec aujourd'hui.

Δευτέρα, 7 Φεβρουαρίου 2011

NORVEGE : VOYAGE EN NORVEGE


Le voyage en Norvège par voie de terre nécessite une préparation de base. Une voiture digne de confiance et bien entretenue, est la première condition. L’existence d’une deuxième voiture à la compagnie pour plus de sécurité, c’est bon. Tous les papiers de voyage indispensables, sans faute, carte de sécurité sanitaire de l’Union Européenne qui est publiée par tous les fonds d'assurance publics tout à fait gratuitement. Dans la liste de l'équipement ajoutez des draps de lit pour que vous diminuiez le coût de logement. Une carte de crédit économisera assez d’argent par la commission de l'échange des Euros à la monnaie norvégienne. La meilleure époque pour le voyage en NORVÈGE est l'été et le meilleur choix de date après le 10/08, départ de Patras. Le trajet proposé, en bateau vers Italie et destination finale ROSTOCK de l'Allemagne. La publication à temps des billets pour Italie diminue le coût. Les billets d'Allemagne pour Suède sont très bon marché en comparaison avec les données grecques, à titre indicatif voiture jusqu'à 5,5 mètres avec 5 individus 112 Euros dans le salon de place revalorisée. De ROSTOCK une fois par heure a un bateau pour TRELLEMBORG de la Suède et des billets existent toujours à la porte d'entrée du bateau. Là première destination, c’est la ville magique de STOCKHOLM avec un séjour au moins 4-5 jours. Choix très bon pour séjour : le camping aux petites maisons en bois tout propres 4-6 lits et avec un coût de 90-120 Euros avec vos propres draps de lit. Grand soutien : un petit ordinateur portable, chargé avec le programme AUTOROUTE 09 et bien sûr une antenne GPS.
Le prochain trajet que vous pouvez suivre avec destination finale NORDKAPP sont UMEA de Suède et ROVANIEMI INARI de FINLANDE (toujours passer la nuit à l’hôtel) et enfin arrivée au CAP DU NORD. Ensemble de jours pour le voyage de notre destination 8-9. Le reste de jours que vous avez à votre disposition vous les consacrerez pour jouir la nature norvégienne magnifique en descendant au sud vers la ville unique de BERGEN. Les images que vous verrez sont extraordinaires. Des dépôts morainiques, des forêts, des gels, des tunnels, des beaux villages, de la propreté partout, de la sensibilité écologique, de l’affection pour la nature et surtout de la simplicité à toutes les expressions de la vie de ce pays magnifique. Pendant que vous conduisez, toujours observer la signalisation. Les routes ne sont pas comme en Allemagne donc vous devez faire attention. Passez la nuit en Norvège à NORDKAPP, à TROMSO, à TRONDHEIM, à BERGEN et à OSLO. Ensemble de jours de voyage 22-30.
Si vous avez de l’espace dans votre porte-bagage, mettez de la boisson alcoolisée, en Scandinavie cela est très rare et coûte cher. Aux pays du nord les écoles commencent après le 14/08 donc tous les campings sont vides.

COMMENTARIES
Manty a dit :
Salut Marc!
De belles photographies, des souvenirs magnifiques.
11.000 milliers de kilomètres et pas même une mésaventure, à des routes d’une largeur pareille à celle de l’autoroute Corinthe-Patras, mais avec des conducteurs qui comprennent les limites de vitesse. Des cultures qui ne considèrent la voiture une déesse, au contraire elles l’ont sous persécution dans la plupart des grandes villes de l'ouest.
Une nature magnifique, de nombreuses bicyclettes, de grands parcs, de l’air propre… comment serait notre Athènes avec ses fleuves non couverts?
8 février 2009 8:52 a.m

Carmen a dit :
11.000 milliers kilomètres, ceci c’est un record.
Nous avons fait presque quotidiennement le trajet Athènes-Comotini… un voyage de vie !
Il est dommage que nous ne puissions pas transporter notre vécu intact (chaque sentiment, intensité, émotion)
Les photographies, ce sont un échantillon des paysages magiques que nous avons rencontrés. Et à d’autres:)

Xenia
10 février 2009 12:46 p.m
Ritsa a dit :
Un voyage de vie. La nature impressionnante, la conduite routière, le manque d'exagération, tout en modération. Les 11000 km à travers des pays différents, de nature différente. L'Allemagne avec les autoroutes énormes, la bière au festival estival à Munich. L'Euro là a une valeur. Le bateau de Rostock à Trelemporgk remarquable. Du marché du billet, de l'attente jusqu’à notre entrée dans la cabine. Sans voix ni poussée. Tout arrangé. Les 3 pays scandinaves tellement différents et semblables simultanément. Le séjour à des pensions, à des petites maisons en bois, à des campings, la plupart des fois à côté d’un fleuve, chaque ville avec ses sites. L’alimentation n'était pas la meilleure. Délicieux le poisson à Inari, en Finlande du nord et les sandwichs aux crevettes à Bergen. Les spaghettis à l’homard cuisinés au camping à Bergen avec de la bonne compagnie, ils sont ajoutés aux mémoires. Le village du Père Noel touristique. Ils savent de quelle manière rendre Rovaniemi un lieu touristique bien qu’indifférent et tout tourne autour le Père Noel. Son séjour là est annuel. Je ne sais pas cependant si les enfants ont joui la visite davantage que nous. En passant de Finlande en Norvège, changement au paysage. La nature en Norvège sans rivaux. De nombreux tunnels (500 ms. -24.5 km). A de nombreux kilomètres souterrains les annonces sur combien de kilomètres restent sont le meilleur. Grande émotion au Cap du nord. Unique en beauté Bergen. S’il y a du soleil parce que la plupart des jours par an il pleut réellement c’est magnifique.
La fonte des gels éternels te rend triste.

Un voyage, de nombreuses photographies imprimées surtout à notre cerveau, avec les odeurs, la fatigue, la joie, la jouissance.
La préparation à temps, des billets jusqu'au programme des étapes, du séjour, mais aussi l'emploi de la technologie du GPS indispensables. Grand voyage, de riches expériences.
22 février 2009 9:40 a.m

Billo a dit…
Mark où étais-tu tant d'années…. Le voyage aux pays scandinaves par voie routière c’est le rêve de ma vie ! ! !
Peux-tu mentionner un coût approximatif du voyage que tu mentionnes ?
12 août 2009 9:35 a.m

Anonyme il a dit…
Mon ami je te souhaite que tu sois en bonne santé et que tu fasses d’encore plus grands et de meilleurs voyages! Je voudrais te demander que tu me dises quelle est route la plus brève pour arriver au Cap du nord de Suède. Si je pouvais communiquer avec toi pour plus de détails je serais obligé !
Merci Achille
27 mai 2010 6.50 pm



Τρίτη, 1 Φεβρουαρίου 2011

CYCLING IN VOLCANIC SERENITY


Narrow and paved streets, short distances, good weather, amazing and uneven landscape: could there be a better place for cycling than Santorini? In summer, the island is whelmed by tourists and everyone is busy, but in winter it is time for the locals to relax a bit, prepare for next year and enjoy the beauties of their paradise.About a year ago, the Cycling Club of Santorini was created and united all cyclists together. "There have been cyclists on Santorini since 1987, but it was rare and bizarre to see someone cycling here", says Constantinos Davarinos, a founding member of this Cycling Club.

Τετάρτη, 19 Ιανουαρίου 2011

ΜΠΡΑΤΙΣΛΑΒΑ : ΟΔΟΙΠΟΡΙΚΟ ΣΤΗΝ ΠΟΛΗ


Μετά το τριήμερο οδοιπορικό στη Βουδαπεστη, ξεκινήσαμε την
τέταρτη μέρα το πρωϊ για τον επόμενο προορισμό μας την
Μπρατισλάβα. Αφού τακτοποιήσαμε τα πραγματά μας στο
αυτοκίνητο ορίσαμε στο GPS τον επόμενο σταθμό μας, την
πρωτεύουσα της Σλοβακίας. Μια διαδρομή περίπου μιας ώρας
χωρίς διατυπώσεις στα σύνορα αφού το μόνο που υπενθυμίζουν
τα όρια της χώρας ειναι οι παλιοί συνοριακοί σταθμοί σχεδόν
εγκαταλελλειμένοι ! Στο πρώτο βενζινάδικο της Σλοβακίας
υποχρεωτική η αγορά της κάρτας διοδίων για τα αυτοκίνητα με

Τρίτη, 18 Ιανουαρίου 2011

BUDAPEST : MARCHE EN VILLE


Il y a vingt jours, bien que la situation en Grèce était de mauvais augure puisque le journal télévisé parlait sans cesse de la faillite économique du pays, chose déjà connue, étant donné que notre pays a fait faillite depuis des années : Culturelle, morale, méritocratique, des éléments suprêmes de son écroulement économique, nous avons décidé une compagnie d'amis de faire un voyage par voie publique jusqu'à la Slovaquie avec un étape intermédiaire « Paris de Danube », comme l'appellent souvent les autochtones de Budapest, sans qu’ ils aient tort.
On a commencé d'Athènes deux voitures à 11h du soir et après un voyage incontestablement pénible, sans surprises, en faisant relativement bon et avec des températures de +17 jusqu’à -12, avec des arrêts très brefs on a traversé la Grèce, la Bulgarie, et la Serbie via Sofia, Belgrade avec heure d'arrivée à l'hôtel de Budapest à 7h de l’ après-midi suivant, l’avant-veille de Noël.
Impressions du trajet : La Serbie se transforme vers le mieux. Les axes routiers du pays sont hyper-sécurisants et accessibles. Le pays paraît que peu à peu il redresse de l'ouragan des bombardements des

Πέμπτη, 6 Ιανουαρίου 2011

BOYΔΑΠΕΣΤΗ: ΟΔΟΙΠΟΡΙΚΟ ΣΤΗΝ ΠΟΛΗ


Eδώ και είκοσι μέρες εν μέσω βαριάς καταστροφικής ειδησεο-
γραφικής προφητείας των απανταχού εν τη Ελλάδι και οχι μόνο,
τηλεοπτικών παπαγαλίσκων για την βέβαιη χρεοκοπία αυτής
της δύσμοιρης χώρας, λές και δεν έχει χρεοκοπήσει εδώ και
χρόνια: Πολιτιστικά, ηθικά, αξιοκρατικά, στοιχεία υπέρτατα
της οικονομικής κατάρευσης, αποφασίσαμε μια παρέα φίλων
να κάνουμε ενα ταξίδι οδικώς μέχρι την Σλοβακία με ενδιάμεσο
σταθμό το παρίσι του Δούναβη, όπως την αποκαλούν