Τρίτη, 19 Οκτωβρίου 2010

LE CYCLISME A SANTORINI.ELECTRIQUE OU CONVENTIONNEL


Le cyclisme est l’exercice fait par le moyen d’un vélo, ce sport très répandu, a de diverses formes d’utilité (transport, divertissement, sport, travail).
La seule chose qui dissuade la plupart des fois les amateurs du vélo est la montée. Santorini est une île caractéristique qui à cause de sa configuration du terrain ne favorise pas l’utilisation de la bicyclette conventionnelle pour le transport quotidien de ses habitants.
Cet obstacle je dirais, pourrait être dépassé avec le vélo électrique. Le trajet Vothonas-Oia est d’une grande difficulté, si l’on utilise un vélo classique. A vélo électrique, la difficulté est pareille à la difficulté affrontée quand quelqu'un fait une randonnée relativement rapide. Un exercice du corps avec de la fatigue de la masse, musculaire et du muscle cardiaque mais sans excès. Ainsi le vélo électrique va être le moyen de transport de tous les âges en un rien de temps.

Déjà en Chine, pionnier dans le domaine du vélo, circulent 120.000.000 vélos électriques. Alors laissez nous imaginer l’île, que tous aiment, sans ces millions de voitures et de motos. Peut être c’est à nous de réaliser nos rêves.
Un dimanche d’automne, deux amis à deux vélos différents, on a décidé de faire le trajet Vothonas-Oia. Un vélo classique SCOTT SUB 20 et un vélo électrique E-ZEE TORQ. Je vous donne les impressions dans leur intégralité pour ce bel itinéraire.

Le SCOTT SUB 20 est un modèle de la production SUB avec une carcasse d’aluminium qui est très léger et rapide. Il a 27 vitesses full simano deore et des freins à disques hydrauliques. Idéal pour des transports en ville et de longs trajets sur des routes goudronnées.
Alors faire 34 km à vélo pour aller a Oia en passant par Vothonas et ayant pour retourner de traverser la montagne est vraiment un trajet rajeunissant, même si ton ami près de toi utilise un vélo électrique Ezee-Torq. Naturellement quand on trouve la dernière montée le e- bike me dépasse grâce à son moteur 250 w.
Pourtant je crois que la joie de tous les deux est la même quand ils rencontrent les couleurs magiques de kaldera et les petites maisons d’ Oia.
Alors pédaler avec ou sans moteur est un moyen de vivre sainement et d’éprouver une sensation de bien être.

Constantin Davarinos



Pendant de nombreuses années le chemin vers Oia est mon chemin favori. Chaque fois qu’un ami visite l’île et je me suis chargé de faire le guide, ce trajet précis en traversant la montagne, est celui que je préfère.
A l’exception que ces 34 km je les traverse vraiment vite en voiture, puisque n’importe quel arrêt est impossible à cause du danger de la route. Et pourtant cette merveille géologique qui mérite d’être admirée reste sans commentaire. Les parfums de la terre de corse m’étaient vraiment inconnus. En ayant les fenêtres fermées, le clima au maximum, j’étais privé de la sensation d’odorat.
Avec mon vélo électrique je peux jouir tout ça sans être fatigué. Le chemin littoral t’excite avec son paysage classique de cette île. Les images de la carte postale qu’on voit en faisant du vélo sont uniques.
Les rythmes du vélo sont vraiment uniques puisqu’on jouit tout moment même les montées qui mènent à Santorini. Si j’avais une corde je remorquerais mon ami qui se fatigue trop. Vous voyez la solidarité est commune parmi les cyclistes.
Le retour par la rue en haut est une vraie leçon de géologie. Les changements de couleurs de cette île volcanique sont extraordinaires. Un arrêt près de la fente géologique, la partie la plus étroite de l’île, pour admirer la vanité humaine. On a même construit là.
Nos sensations sont éveillées, n’importe quel type de vélo on conduit et ça, je crois, c’est le plus important.
Chaque habitant de cette île magnifique pourrait se débarrasser de ces moyens de transport qui polluent et connaître l’endroit où il vit d’une façon exceptionnel, en pédalant!

Georges Fountoulis

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου